• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
Groupe Communiste "l'Humain d'Abord"
Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes
1 esplanade François Mitterrand
CS 20033  - 69002 Lyon

04 26 73 40 77

Retour en Détail sur la Session d'Assemblée Plénière du 22 Septembre 2016

September 22, 2016

 

RETOUR EN DETAIL

 

Territoires : Beaucoup d’annonces, peu d’ambitions

 

Le plan ruralité et l’investissement pour les bourgs centre, annoncés en grande pompe par Brice Hortefeux et Laurent Wauquiez souffre d’approximation. Peu précis, basé uniquement sur des critères de population. Le compte n’y est pas. Les élus du groupe l’Humain d’Abord dénoncent une liste de dépenses subventionables, laissant ouverte la tentation clientéliste.

Si on ajoute la politique de santé, et l’abandon des agences d’urbanisme, l’amer constat de l’absence de vision politique inquiète. Aucune perspective en matière d’aménagement du territoire, aucune stratégie à long terme. A une politique du chéquier, nous préférons une région au service des territoires et des habitants, en soutenant notamment l’ingénierie territoriale pour mettre en œuvre des projets locaux d’envergure.

 

Environnement : Agir avec tous les acteurs de la nature,

 

En matière d’environnement, un manque de vision politique criant également. Avec une subvention qui ressemble plus à un renvoi d’ascenseur au président de la Fédération Régionale de la Chasse qu’à une réflexion stratégique en matière d’environnement. Les élus du groupe ont préféré s’en saisir pour faire du commun, en proposant d’associer l’ensemble des acteurs de la nature à une politique coordonnée de l’environnement : Chasseurs, pêcheurs, associations de protection de l’environnement, ligue de protection des oiseaux…

Avec la volonté de responsabiliser les pratiques de chasse, les élus régionaux ont déposé un amendement qui propose d’acter la question sanitaire dans les objectifs de la convention avec la FRC.

 

Ethique : faites ce que je dis ….

 

La charte éthique, vaste opération de communication, se termine en eau de boudin. Une coquille vide, qui permet surtout à l’exécutif de faire de l’assemblée régionale une vitrine politique. Laurent Wauquiez s’offre une tribune pour faire la morale. En la matière, il finit arroseur arrosé, concédant que personne n’est parfait. Les élus régionaux du groupe « l’humain d’abord » refusent d’entrer dans ce jeu malsain. La bataille pour un véritable statut de l’élu qui définisse un cadre légal, utile et transparent demeure le grand oublié de ce débat.

 

Les dotations aux lycées traitées avec une inquiétante légèreté

 

En retard, l’exécutif régional préfère envoyer aux proviseurs des lycées publics une lettre d’information en lieu et place de la notification obligatoire, sans préciser les modalités de calcul de la dotation aux élus régionaux. Le groupe dénonce la concrétisation de la politique éducative hors sol du conseil régional.

 

Le tourisme social et solidaire : affaire à suivre 

 

La fusion des comités régionaux du tourisme marquent l’absence du tourisme social et solidaire. En rappelant l’importance du secteur, son poids dans l’économie régionale et son rôle indispensable dans le départ en vacances, les élus communistes ont rappelé la nécessité d’une région qui soutienne un tourisme des quatre saisons.

 

Solidarité avec les réfugiés !

 

Au travers d’un vœu, les élus se sont insurgés contre l’instrumentalisation politique de la situation des migrants à Calais. Ils ont proposé à soutenir l’accueil des familles de réfugiés sur les territoires. La solidarité est essentielle dans ce dossier.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

RETOUR SUR L'ASSEMBLÉE RÉGIONALE du 17 & 18 OCTOBRE 2019..

October 21, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives