• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
Groupe Communiste "l'Humain d'Abord"
Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes
1 esplanade François Mitterrand
CS 20033  - 69002 Lyon

04 26 73 40 77

Les élu.e.s communistes se mobilisent aux côtés des agents du Conseil Régional et exigent un plan d'urgence ...

May 18, 2018

=> Retrouvez la lettre ouverte des conseillers régionaux communistes

au Président Laurent WAUQUIEZ en cliquant ici <=

 

Lyon le 18 mai 2018

 

 

Monsieur le Président,

 

 

La presse s’est fait l’écho d’un rapport d’expertise commandée par le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) du conseil régional Auvergne Rhône Alpes. Ce rapport évalue l’impact de la réorganisation des services régionaux suite à la fusion des deux anciennes régions Auvergne et Rhône Alpes. Cette étude concerne 1800 agents fonctionnaires ou non, qui mènent au quotidien les missions de service public que notre collectivité leur confie.

 

Le résultat de cette étude est aujourd’hui sans appel : Perte de sens dans les missions confiées, insécurité grandissante dans l’emploi, disqualification des compétences, procédures non adaptées à la réalité… Le rapport va même jusqu’à évoquer une perte de confiance dans l’institution, souligne le découragement et la résignation des agents et met en avant l’acculturation des nouveaux encadrants. Quel gâchis !

 

Ce n’est pas faute de vous avoir alerté, monsieur le Président, depuis 2016 sur la souffrance grandissante des agents, de cette gestion cynique et déshumanisée du personnel, considéré comme des coûts, là où nous voyons les chainons nécessaires du service public. A de nombreuses reprises, nous sommes intervenus pour relayer ces préoccupations, vous les avez systématiquement, avec dédain balayé d’un revers de main. La bonne gestion dont vous vous targuez tant masque la désorganisation de notre Région que ce rapport vient souligner.

 

Les organisations syndicales que nous avons rencontrées estiment à 800, tous services confondus, le nombre de postes non pourvus. Entre la chasse aux fonctionnaires, la précarité grandissante des agents des lycées et la « fuite des cerveaux », vous organisez minutieusement depuis 3 ans un véritable sacrifice du service public régional sur l’autel de vos sacro-saintes économies de fonctionnement.

 

La vie de nos agents vaut mieux qu’une bonne publicité dans la presse. Il y en a assez de ce jeu de massacre. Vous avez voulu faire de notre Région le laboratoire d’une politique libérale et populiste. Pour y parvenir, vous avez essoré les agents de notre collectivité avec un zèle à faire pâlir d’envie le gouvernement actuel dans sa volonté de briser le statut des fonctionnaires et de réduire les marges de manœuvre des collectivités locales. Pour toutes et tous, aujourd’hui c’en est trop !

 

Nous vous avions proposé en novembre 2017, à l’occasion du vote du budget primitif 2018, de réserver 11 millions d’euros pour sécuriser les emplois des agents et embaucher pour combler les postes non pourvus et non financés. C’est désormais ce qu’il convient d’appeler un plan d’urgence que nous exigeons. Pour le service public, pour l’image de notre région auprès des usagers, pour le bien être des agents dont notre collectivité a la responsabilité.

 

Compte tenu de la gravité de la situation, nous vous demandons solennellement la tenue d’un débat public sur ce sujet le 14 et 15 juin prochain lors de la prochaine assemblée régionale.

 

Nous vous informons enfin de la transmission cette lettre ouverte à l’ensemble de la presse, des organisations syndicales et des groupes politiques du Conseil Régional.

 

Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de mes sentiments les meilleurs

 

Les élu.e.s communistes du Conseil Régional

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

RETOUR SUR L'ASSEMBLÉE RÉGIONALE du 17 & 18 OCTOBRE 2019..

October 21, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives